Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 27 octobre 2017

Lecture "Les crépusculaires" par l'association Podio - BMVR Louis Nucéra de Nice le vendredi 27 octobre 2017 à 17h

 
 
 
L’Association Podio vous invite à une heure de rencontre autour de ce thème:
"Les Crépusculaires
une fatigue de fin de siècle, une renaissance dans la modernité."
 
 
Le crépuscule sonne comme l’heure de la mélancolie. L’ardeur du soleil n’est plus que
souvenir. S’installent les couleurs estompées du couchant. Le Soleil va se noyer dans une
mare de sang. Les fantômes approches, précédant ou suscitant l’angoisse : la lumière
reviendra-t-elle.
Ce qui se vit le soir se perçoit également dans les fins de siècles. Après avoir tout donné
dans l’intensité des décennies l’approche des dernières années s’avère fatidique et fatigante.
Usée par un passé intense, l’humanité éprouve la peur du soir séculaire.
Au XIX ème siècle, la traversée fut intense, ardente et saccadée : Consulat, EmpireS,
Restauration, RépubliqueS, Commune de Paris, le sang a battu fort dans les artères.
La fin de siècle semble à bout de souffle. Elle connaît même la tentation de la fin. En Italie,
les crépusculaires cultivent ce climat, non sans ironie. En France, nous sommes “A Rebours”
ou “En rade”.
Mais la modernité est en germe dans l’affaissement des volontés, et une ardeur nouvelle
viendra de nouveau au grand jour, comme dans un retournement inattendu. Il s’accomplira
dans l’écriture, sans doute aussi par l’écriture.
 
Espérant votre présence!

09:39 Publié dans Nos ami(e)s lisent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire